L’acné : mon expérience, mon histoire

Ah l’acné… ce mot qu’on a pas envie de prononcer parce qu’on à peur d’en avoir. Pourquoi ça existe. On avait pas assez de problèmes à résoudre sur terre ? Bref, aujourd’hui je suis là pour vous racontez mon expérience avec l’acné. Bon j’aurais préféré avoir une super « storytime » à vous racontez pour vous faire rire ou partager un moment gênant (quoi qu’il y en aura certainement avec moi…) mais bon, on fait avec ce qu’on a…

mon parcours avec l'acné s'en débarasser

PLUS « D’AVANTS – APRÈS » À LA FIN DE L’ARTICLE !!!

Avant de commencer, je précise que l’acné, je ne connaissais pas. Je vivais ma vie d’enfant je jouais, je pleurais pour pas aller à l’école, rien de plus normale…une petite vie tranquille. J’étais loin de me douter de ce qui allais m’arriver (suspense de fou non ? )

Le début des problèmes :

J’ai commencé à avoir de l’acné en CM2. Des petits boutons  légèrement rouge sur le front, des microkystes si on veut être plus technique. Si j’avais su l’acné que j’allais avoir après, je ne me serait pas plainte à cette époque…On pourrait se dire que c’est rien de très grave que « tout les ados ont de l’acné… » mais non. J’étais la seule à en avoir à 11 ans !!! Avec le recul, je sais qu’à cette époque, je m’en fichais, mais ça me dérangeais car j’étais la seule à en avoir et que je n’aime pas être le centre d’attention (oui quand t’a de l’acné tu crois de 1. que tout le monde te regarde tout le temps et de 2. que les gens regardent tes boutons et pas toi…). Mais je n’étais pas complexée.

De pire en pire :

Ensuite arrive la rentrée en 6ème, et évidemment, l’arrivée des règles… (c’est un peu gênant de partager ce détail mais bon, c’est la base de la vie en quelques sortes non?…) bref, un élément de plus qui faisait que je me sentais seule, j’avais 12 ans et la puberté alors que personne dans ma classe n’était dans cet état. En plus je ne voulais pas accepter le fait d’avoir mes règles (littéralement…).

Qui dit puberté dit acné encore plus sévère ! (enfin dans mon cas en tout cas). J’avais de plus gros boutons, rouges et qui se situaient désormais également sur mes tempes. C’est à cette période que j’ai commencé à vraiment être complexée. J’ai été voir une dermatologue avec ma mère. Elle m’a prescrit des crèmes et des gélules à prendre (zinc et huile de foie de morue). Pendant les deux premières semaines, ma peau a beaucoup pelé (j’ai la peau sensible aussi). J’ai donc diminué mon utilisation des crèmes, puis petit à petit mon acné allait un peu mieux. Ça n’a pas duré. Ma peau s’est habituée aux crèmes alors elles n’ont plus fait effet et tout mes boutons sont revenus. Un peu comme avec le soleil, on dit toujours que quand t’as de l’acné et que tu t’exposes, tes boutons vont disparaitre pour ensuite réapparaitre mais en double.

À ce stade, en plus des gros boutons rouge qui font mal j’ai commencé à avoir des cicatrices. Insatisfaite, j’ai alors décidé d’arrêter les crèmes de la dermatologue et j’ai commencé à faire des recherches moi même. J’ai testé d’autres produits plus ou moins efficaces et même certaines fois chères. Pour camoufler mon acné, J’ai commencé à me maquiller. Je ne pouvais pas sortir sans maquillage tellement j’étais complexée. Et tout à changer en mai 2014…

Mai 2014, LA découverte :

Ma mère à fait une découverte : L’alimentation à un impact sur l’acné (pour en savoir plus à ce sujet clique ici). J’ai complétement changé mon alimentation. J’y ai quand même été en douceur, je faisais très attention à mon alimentation quand j’étais chez moi, mais au collège, je mangeais à la cantine donc c’était moins évident. En plus du changement d’alimentation j’ai également changé mes soins du visage, je me suis tournée vers des produits naturels PLUS DE CHIMIQUE !!! J’ai commencé à voir des différences, mais j’étais mitigée, j’imaginais vraiment que ça allait changer du jour au lendemain (je suis très impatiente je sais, mais j’y travail). La qualité de ma peau s’est vraiment améliorée même si j’avais toujours de l’acné et des cicatrices. On avance dans le temps, (en 2nd pour être précise) je continuais à suivre ce changement d’alimentation, mais encore une fois c’était pas évident car je mangeais à la cantine. J’ai quand même remarqué que j’avais beaucoup moins de boutons. Vous savez ceux qui font bien mal puis qui deviennent rouge ? J’en avait beaucoup avant (surtout en 3ème). Mais là (en 2nd/1ère) j’ai surtout des cicatrices. À cette époque, j’ai commencé à faire des tests pour voir quels aliments me donnaient des boutons (clique ici pour savoir quels aliments donnent de l’acné !!), et je mangeais donc en fonction de ça.

Le dénouement heureux :

Aujourd’hui mon acné est complètement différente. Je n’ai plus de boutons sur le front, les boutons rouges sont vraiment occasionnelle (j’en ai si je suis stressée ou si je mange mal par exemple). Mon gros problème maintenant, ce sont les cicatrices. Mais finissons cette histoire sur un point positif (tel un conte de fée lol). Désormais, je suis beaucoup moins complexée et je commence à reprendre confiance en moi (petit à petit). Je sors sans maquillage et je m’en fous du regard des autres. Je me sens mieux donc c’est le plus important.

PHOTOS AVANTS/APRÈS :

  • 1ère photo: environ un an après que j’ai commencé a avoir de l’acné. (je crois que je suivais déjà le traitement de la dermatologue). De cette première photo à fin 2013, mon front était pareil.
  • 2ème photo: les boutons sur mon front sont parties dès mon changement d’alimentation en 2014, mais je n’ai pas de photo, c’est pourquoi celle que je vous montre date de 2017.
  • 3ème photo: de fin 2013 à 2014 j’avais vraiment de gros boutons rouges qui font mal, mais je n’ai pas de photos. Donc on passe à cette photo qui date de 2016 où l’on voit mes cicatrices, après que mes gros boutons soient parti (après mon changement d’alimentation).
  • Dernière photo: elle date de septembre 2017, mes cicatrices comme vous pouvez le voir on considérablement diminué et mon grain de peau est beaucoup mieux.

Toutes ces améliorations je les dois vraiment à mon changement d’alimentation (ICI) et à ma routine plus tournée vers le naturel.

Maintenant que vous savez tout sur mon acné (même peut être un peu trop, lol) à vous de partager vos histoires en commentaires. En racontant votre histoire vous allez pouvoir aider les autres. On se sent moins seule en lisant les expériences de chacun et ça aide à relativiser sur son cas ♡.

N’hésitez pas à partager mon expérience pour aider des personnes qui traversent peut être la même chose !!!

Merci beaucoup d’avoir pris le temps de lire mon article à bientôt !!!

(PS: j’ai essayé de rester drôle dans cet article, car j’ai pris du recul sur cette situation et j’ai relativisé. Mais croyez moi, sur le moment on se sent plutôt seule et on perd vraiment beaucoup de confiance en soi…)

Laisser un commentaire